Des postures de yoga pour ouvrir le chakra racine

Les sept chakras ont tous la même importance et ne peuvent pas fonctionner de façon optimale les uns sans les autres, ils sont comme l'essence même de la Vie, associatifs et interconnectés. En général, l'équilibre d'un chakra entraîne aussi un changement positif dans un autre chakra.

Même s'il est vrai que l'approche d'équilibre des chakras se travaille d'une façon holistique, le chakra racine a un rôle de base important pour que les autres chakras et thèmes de notre expérience physique et spirituelle se développent sur un bon substrat. il est important d'équilibrer d'abord le chakra racine avant de passer aux chakras qui nous parlent plus de spiritualité comme le chakra couronne "Sahasrara".

Sans cet équilibre, nous manquons de la stabilité et de l'enracinement nécessaires à une véritable transformation et à l'épanouissement personnel.

Nous ne pouvons pas grandir et changer si nous ne nous sentons pas en sécurité.

Un bref rappel sur les fonctions du chakra de la racine

Chakra racine un bref rappel

Nom sanskrit : Muladhara - support de la racine

Mula = racine, origine, essence - Adhara = base, fondation

Élément : la Terre (la Terre est notre mère, notre corps est fait de ses éléments. Elle nous soutient et nous nourrit)

Mantra : LAM

Couleur : Rouge. Nos différents états mentaux et nos émotions se réfèrent à certaines fréquences de couleur des chakras. Le rouge est la fréquence la plus dense.

Bodhisattva : Tara rouge, qui incarne la compassion

Amitaba : magnétisation de l'élément feu rouge, les agrégats de la discrimination, perception pure, conscience profonde du "Shunyata" de tous les phénomènes

Symbole : 4 pétales fleurs de lotus

Sens : odeur primaire (sens de l'odorat)

Région du corps : Coccyx, trois premières vertèbres à la base de la colonne vertébrale

Glande endocrine : cortex surrénal / glandes surrénales

Parties du corps lié : Vessie, côlon, squelette, pied, jambe, dents, flux sanguin artériel dans le ventricule gauche

Stade de développement : utérus jusqu'à 12 mois

Équilibre - flux d'énergie :

Chakra racine ouvert : l'énergie circule, nous nous sentons en sécurité dans le monde et sans peur

Chakra de la terre bloqué : Le chakra de la racine peut bloquer par la peur et diverses formes de traumatisme. paresse, trouble de l'alimentation, manque de confiance en soi.

Les symptômes psychologiques d'un blocage comprennent troubles anxieux, crises d'angoisse, inquiétudes, réflexion, dépression, cauchemars, déconnexion émotionnelle, séparation du corps, colère, avidité.

Les symptômes physiques d'un blocage comprennent Léthargie et épuisement physique, problèmes au niveau du gros intestin, de la vessie, des selles ou du bas du dos, du bras, de la jambe ou des pieds gauches, inflammation, crampes. Des problèmes de prostate peuvent survenir chez les hommes. Les troubles de l'alimentation peuvent également être le signe d'un déséquilibre du chakra racine.

Le chakra de la racine régit notre énergie physique - Equilibré, il nous donne un sentiment de sécurité et de sûreté avec les autres et avec nous-mêmes, ainsi qu'une confiance en la vie. Un chakra de la racine déséquilibré, peu importe nos efforts, nous ne pouvons pas guérir, équilibrer et faire circuler correctement l'énergie Kundalini dans les chakras supérieurs.

Comment débloquer le chakra racine par le yoga ?

Le chakra de la racine nous relie énergétiquement à la terre ; il représente la stabilité, la confiance fondamentale et la sécurité.

Apprenez à mieux vous ancrer et à vous enraciner grâce à des postures de yoga pour le chakra racine. Les meilleurs exercices de yoga du chakra de la base sont ceux qui favorisent votre connexion à la terre.

Pour renforcer le chakra de la racine, les asanas suivants sont particulièrement utiles :

Ashvinī Mudra - Le geste de la jument


En Sanskrit :

Ashva = cheval - Mudra = geste du corps

C'est un exercice très efficace pour élever l'inconscient au niveau de la conscience.

Avec cet exercice, les muscles anaux sont contractés et relâchés de façon répétée (comme un cheval qui perd ses excréments).

Vous pouvez le pratiquer sans forcément réaliser une position déterminée, mais la réalisation de ce mudra se réalise bien avec les posture de yoga suivates :

  1. Sarvangasana
  2. Halasana - la posture de la charue
  3. Shirshasana
  4. Pachimottanasana

Pritvhvi mudra - Le mudra du chakra racine

Le mudra de la terre - Prithvi mudra


En sanskrit :

Mudra = main - Prithvi = terre.

Ce mudra "le yoga des doigts" ouvre Muladhara, le chakra racine. Il renforce confiance en soi, stabilité émotionnelle et dynamisme. Idéal dans une période de stress ou de grande fatigue.

Les deux mains réalisent le mudra de façon identique en même temps. Pour une méditation assise en position du lotus, les mains reposent sur les genoux.

La paume de la main regarde vers le haut, le pouce et l'annulaire se touchent. Le pouce est en extension tandis que l’annulaire est courbé.

Le bout du pouce touche le bout de l'annulaire. En se touchant, une pression doit être maintenue de la part des deux doigts. Dans le même temps, les autres doigts s'étirent en ouvrant la main.

Bienfaits du mudra de la terre :

  1. Stimule la résistance à la fatigue
  2. Améliore le sens de l’odorat
  3. Renforce le foie
  4. Revigore les os, ongles, peau et cheveux
  5. Agit sur la circulation sanguine
  6. Régule la digestion

Tadasana - La posture de la montagne


La plus fondamentale de toutes les postures de yoga est la posture de la montagne. Toute pratique du yoga commence par cette simple pose. La posture favorise la connexion à la terre, vous relie à votre propre corps et ancre dans l'ici et maintenant, moment présent.

Mettez-vous pieds nus sur votre tapis de yoga, ou à même le sol. Les épaules, la nuque et le haut du corps sont détendus mais droits. Vos bras tombent le long du corps.

Respirez consciemment. Inspirez et expirez lentement et profondément dans votre ventre.

Sentez le sol sous vos pieds. Écartez vos orteils, étirez les et soulevez-les du sol. Ensuite, puis détendez-les en les laissant reposer naturellement sur le sol ou sur le tapis.

Imaginez des racines qui s'étendent de vos pieds jusqu'au plus profond de la terre. Sentez le lien et la stabilité que ces racines vous procurent.

Continuez à respirer lentement et régulièrement. Vous avez maintenant l'attitude et la sensation d'être une montagne.

Tadasana - La posture de la montagne

Bhadrasana - La posture auspicieuse

Bhadrasana - La posture auspicieuse


Première façon de réaliser Bhadrasana :

  1. Position de départ : Vajrasana, la posture du diamant (assis(e) sur les talons). Ecartez suffisamment les jambes pour que les fesses puissent reposer sur le sol.
  2. Expirez et gardez le dos droit, penchez-vous en avant et placez les mains sur le sol entre les genoux.
  3. Les bras peuvent être droits ou fléchis. Les doigts pointent vers l'avant et le regard vers le bout du nez.
  4. Restez dans cette position pendant quelques minutes en respirant normalement.

 

Deuxième façon :

Phase 1

  1. Entrez dans "dandasana", la posture du bâton.
  2. Ramener les pieds vers vous afin que les plantes de pieds et les orteils se joignent, les talons touchent le périnée.
  3. Faite tomber vos cuisses de chaque côté jusqu'à toucher le sol.
  4. Les mains attrapent les orteils, la colonne vertébrale étirée et bien droite (s'il le faut servez vous de votre ancrage aux orteils pour éviter le "dos rond" et trouver la position correcte.

En fermant les yeux, inspirez et expirez profondément, plusieurs fois (six fois minimum) ou restez dans cette posture et, tout en étant conscient du souffle, visualisez le flux énergétique rouge tournoyant du chakra racine.

Phase 2

Abaissez le haut de votre corps, les bras au milieu des cuisses, les bras étirés vers l'avant tout en allant toujours plus bas jusqu'à ce que le front touche le sol et le ventre touchant les pieds.

Vous pouvez rester dans cette position pendant quelques cycles de respiration profondes ou quelques minutes.

Cet exercice nous protège contre les émissions nocives, détoxifie le corps et a une influence sur l'ancrage à la terre, tout en améliorant l'odorat et la concentration.

Le guerrier I - Virabhadrasana I


C'est un asana puissant qui crée une connexion ferme avec la terre et votre corps. Cette posture de yoga du chakra racine permet à l'énergie cosmique "prana" de circuler dans votre corps et vous enracine dans le 1er chakra.

Lorsque vous inspirez dans cette posture, imaginez la couleur rouge qui glisse dans votre corps et s'écoule vers votre chakra racine.

  1. Cette posture de yoga renforce physiquement vos jambes, en particulier les articulations des genoux, étire les muscles du dos et ouvre vos hanches.
  2. Entrez en Tadasana, inspirez profondément et pendant l'expiration, avancez votre jambe gauche à environ 1 mètre.
  3. Plantez fermement votre pied de la jambe arrière à un angle d'environ 90 degrés. Assurez-vous qu'il est stable et qu'il touche le sol.

Le guerrier I - Virabhadrasana I

  1. En expirant, pliez votre genou gauche pour qu'il soit aligné à la verticale de la cheville et que le tibia soit perpendiculaire au sol. Si possible, placez votre cuisse droite parallèlement au sol.
  2. Levez les bras au-dessus de la tête et rapprochez les paumes de vos mains.
  3. Prenez une grande respiration et maintenez cette position pendant une minute.
  4. Sortez de la posture en tirant la jambe arrière vers l'avant pour retrouver Tadasana. Réalisez la même posture en inversant les jambes.

Attention : cette position peut être stressante pour le bas du dos. Écoutez toujours votre corps et arrêtez l'exercice si vous ressentez une douleur intense.

Savasana - la position du mort

Savasana - La posture du cadavre


C'est une excellente posture de yoga pour le chakra racine, car le corps entier touche le sol. Dans la mesure du possible, pratiquez cette position à l'extérieur, sur l'herbe, là où votre corps peut absorber la bioénergie de la terre.

La posture du cadavre est également l'une des meilleures postures de yoga pour équilibrer le chakra de la couronne.

  1. Allongez-vous sur le dos. Si vous avez besoin d'un soutien de cou, vous pouvez plier une serviette et la mettre sous votre cou.
  2. Étirez vos jambes, écartez-les confortablement et détendez le bas de votre corps.
  3. Tirez vos omoplates vers l'arrière, inclinez légèrement votre menton vers votre poitrine (pour étendre votre cou) et détendez-vous.
  4. Vos bras doivent être à vos côtés, paumes vers le haut ou vers le bas, selon ce qui est le plus confortable pour vous.
  5. Prenez une grande respiration et sentez le lien entre votre corps et le sol. Imaginez l'énergie rouge profond de votre premier chakra lorsqu'il pulse - se dilatant et se contractant, tournant et se déplaçant. Sentez le flux d'énergie et ressentez la stabilité qu'il vous offre.

Bien que cette position semble très facile, c'est un exercice difficile. Le but est d'imiter le silence d'un cadavre sans s'endormir.

Mahamudra


Position de départ : Assis sur le sol. Une jambe est droite et l'autre est pliée, de sorte que le talon se trouve sous la fesse.

En expirant, penchez-vous en avant et saisissez les orteils de la jambe droite avec les deux mains.

Relevez la tête et regardez vers le haut. Restez dans cette position pendant quelques minutes en respirant normalement.

 Le "Jalandhara bandha", ferme la gorge, l’énergie doit circuler du bas vers le haut pour réveiller ou éveiller la "Kundalini" (énergie de la conscience endormie dans le chakra racine).

Ce mudra fait parti des dix Mudras, décrits dans le Hatha-Yoga Pradipika, Le Mahamudra mudra agit sur l’éveil de la Kundalini. Elle permet d'ancrer le souffle tout en stimulant le flux énergétique du bas vers le haut du corps, du chakra racine au chakra de la couronne.

Mahamudra - le noble geste

Chakra du coeur - tee shirt yoga, pilate, fitness - Achamana

Anahata - Chakra du coeur

Fleur de lotus

Vêtements bio sept chakras

Vêtements homme 7 chakras

Articles Récents