Chapelet bouddhiste et collier mala en pierres semi-précieuses

Le mala, chapelet bouddhiste ou littéralement "guirlande de méditation japa" est bien plus qu’un bracelet ou un collier porte bonheur. Chargé d’histoire le collier mala est considéré comme un objet de culte par les pratiquants et fidèles du bouddhisme. Objet cultuel et sacré, il est aussi un objet personnel dont l'utilisation dépend des aspirations de chacun, vous pouvez l’utiliser en bracelet ou collier porte-bonheur, accessoire de mode, chapelet de prière ou les trois à la fois. Porter un mala permet dans tous les cas de se sentir naturellement mieux en étant plus ancré à son intention et connecté au Soi, sans aucune considération religieuse ni pratique méditative. Un Mala est à la fois un beau bijou et un compagnon fidèle sur le chemin de la paix, de la sérénité et d'une vie positive.

Comment créons nous un collier mala ?

Avec nos modèles de colliers Mala, nous essayons de rester fidèles au style puriste tout en apportant une touche de grâce et de magie supplémentaire. Nous laissons suffisamment de place à l'expression des pierres précieuses et éléments de finition pour que ces bijoux spirituels puissent développer leur personnalité et leur effet spécial. Nous voulons que votre collier soit aussi vibrant, qu'il soit utiliser pour la pratique du yoga, placé sur un autel, ou pour une méditation bouddhiste tout en étant beau et zen quand il est porté autour du cou ou au poignet.

Nous mélangeons rarement plusieurs pierres précieuses ensemble dans un collier. Il est important pour nous qu'il ait son propre caractère, et que la pierre utilisée puisse donner sa pleine puissance au collier et à celle ou celui qui le porte.Tous les gemmes sont de très haute qualité grade AA et grade AAA. En lithotérapie et en reiki, une pierre naturelle a sa propre vibration, lorsque les perles sont enfilées, celles qui ne s'accordent pas à l'harmonie vibratoire du "boulier spirituel" sont écartées. Le pompon est toujours en soie, le pompon de soie capte et stock naturellement les vibrations énergétiques.
Dans l'atelier, au milieu des odeurs de lotus et de santal le collier mala est fait main, le cordon est noué soit en silence, soit dans le murmure d'un mantra de bénédiction, avec concentration, respect et amour.

Les malas à perles facettées sont encore plus puissants et radieux, les ondes de forme renforcent la diffusion vibratoire naturelle de la pierre.

Origine du chapelet bouddhiste ou Mala

Le mala japa exerce une grande fascination par sa beauté physique et sa signification spirituelle. Chaque rosaire est unique dans sa conception et son importance spirituelle. Sa tradition est issue d'une riche histoire de la culture tibétaine, bouddhiste et hindouiste, il est communément associé au bouddhisme tibétain dans la pratique méditative des moines.

Le mot Mala vient du sanskrit, sa traduction littérale est « Guirlande » soit "guirlande de méditation" Japa. Un mala japa est un rosaire utilisé pour la récitation des mantras et les chants répétitifs. Pour un moine bouddhiste, ce collier fait partie de sa garde-robe, se balançant entre les doigts, s'enroulant autour du poignet ou les perles s’égrenant au rythme musical des récitations.

Dans la tradition bouddhiste, sa fonction première est de permettre au méditant de se concentrer pleinement sur le son, le verbe et la signification du mantra récité en n’étant pas déconcentré par le comptage. C’est en quelque sorte un boulier spirituel qui permet de garder une trace des prières sans avoir à compter activement tous les mantras. C’est un outil puissant pour aiguiser la concentration de l'esprit et répandre des ondes de calme dans et autour du corps.

Il est apparu en Inde, il y a environ 3 000 ans avec les chercheurs spirituels qui l’utilisaient pour aguerrir et renforcer leur énergie méditative tel un compagnon spirituel.

La plupart des grandes religions, l'hindouisme, le catholicisme, le bouddhisme, l’islam, ont l'habitude d'utiliser des perles de prière et des chapelets pour soutenir leur quête spirituelle et prier une divinité.

Dans les monastères, au milieu des offrandes faites à Bouddha, aux divinités, dieux et déesses, des textes sacrés et des mandalas, avec l'arrière son du tourniquet d'un moulin à prières on peut facilement se laisser emporter par l'énergie positive, mystique mais bien réelle, du mantra om chanté par des moines qui égrènent inlassablement leur rosaire.

Les yogis et les guérisseurs indiens utilisent le japa mala pour prier, donner des bénédictions et méditer. C'est un support pour soutenir leur ascension spirituelle et obtenir par la pratique la paix intérieure, une relaxation, une confiance et un amour de soi parmi les autres et le Grand tout.

Le simple fait de le porter les aide à rester connectés à leur état méditatif, à éviter les distractions, à limiter les agitations et à gagner la paix intérieure. Le porter, permet à un individu de former une connexion étroite avec son moi spirituel n’importe où.

Comment est fabriqué un mala ?

Le plus utilisé est le collier de 108 perles, en rudraksha, graine de lotus, ou d'autres matières naturelles qui sont finement sculptées comme le bois, ls gemmes semi-précieux et précieux, os de yack, et graines, notamment celles de Bodhi.

C'est un outil pour aider l'esprit à se concentrer en laissant le comptage des mantras, qui sont récités par séries de 108 répétitions, en mode "automatique".

Un cycle complet de 108 répétitions est compté afin que le pratiquant puisse se concentrer sur les sons, les vibrations et la signification de ce qui est dit. Un mantra sanskrit souvent chanté à la fin d'un cours de yoga est : om shanti shanti shanti qui est un appel à nous connecter avec la paix intérieure.

La 109ème perle, la perle du gourou, Bindou, Meru ou perle de tête

La "perle du gourou", a tendance à être plus grosse que toutes les autres perles mais pas obligatoirement. Elle est le point, le marqueur de départ et de fin d'un cycle méditatif, elle n'est jamais comptée parmi les autres perles. Lorsque l’égrenage rythmé par la répétition arrive à la perle du gourou, celle-ci marque la fin d’un cycle. Pour refaire un cycle, vous devez retourner le collier et changer le sens de rotation de l’égrenage des perles.

Les matières utilisées :

Le mala tibétain traditionnel était fabriqué avec des matériaux organiques, tels que des perles en bois, rudraksha, des os de yak, du bois de santal, des graines de Bodhi ou d'un arbre qui étaient arrondis et sculptés à la main pour les transformer en perles rondes. Les graines de Rudraksha et de Bodhi en sont un bon exemple.

Dans la culture tibétaine, les perles en os sculptées à la main symbolisent l'évolution de la vie et équivaut au besoin d'empathie et d'amour dans notre monde. Les perles sculptées dans la noix de tagua et dans le bois symbolisent une connexion spirituelle avec l’énergie de la terre, elles favoriseraient une plus grande attention et concentration pendant la méditation.

La pierre précieuse est venue sur le tard, mais a, aujourd'hui, une vraie popularité. L'oeuil de tigre apporte une confiance en soi et ses objectifs, le lapis bleue irradie le calme, tandis que le quartz rose rayonne la compassion et l'amour, et l'améthyste encourage la clarté mentale et émotionnelle. Dans certaines traditions, les perles de mala sont inscrites et même peintes avec des symboles spéciaux en sankrit.

Chaque collier est unique et exclusif dans ses bienfaits spirituels en raison des qualités naturelles uniques de ses nobles matériaux.

Comment méditer avec un mala ?

Selon la pratique bouddhiste, il n'y a pas de règles strictes concernant les malas et la façon dont vous choisissez de réciter vos mantras. Chacun a sa propre méthode pour débloquer ses chakras spirituels, et les moyens les plus efficaces sont ceux qui sont en accord avec vos intentions et vos attitudes de recueillement. Prier Bouddha ou priez pour la paix et l'amour sans connotation religieuse, l'important est de le faire en conscience avec son cœur.

Les moines bouddhistes égrènent les perles avec la main droite en tenant la longueur restante avec la main gauche, comme dans un bol ouvert. Le collier ne doit pas toucher le sol pour rester pur et libre de toute autre énergie.

Il est d’usage d’égrener avec la main droite, en le suspendant au majeur, le pouce faisant tourner les perles. L’index ayant la représentation de l’ego, est en principe proscrit dans l’utilisation.

Commencez avec la première perle après celle du gourou, et réciter le mantra tout en égrenant les perles entre le pouce et le majeur. Vous pouvez réciter le mantra à voix haute ou à voix basse, selon la méthode qui convient le mieux à votre pratique. Egrenez la perle suivante à chaque répétition en faisant rouler les perles avec votre pouce.

Vous pouvez faire autant de tours que vous le souhaitez jusqu'à ce que vous ayez intériorisé votre mantra et trouvé le silence, la joie, l'amour ou tout ce que vous désirez.

Il existe de nombreuses façons d'utiliser un chapelet bouddhiste pour méditer. Aucune d'entre elles n'est bonne ou mauvaise, il suffit d'essayer différentes applications et de trouver une façon de l'utiliser qui vous convienne. Parce que seul compte l’effet de bien-être que vous ressentez au plus profond de vous.

 

L’action réelle d'une pierre et de sa couleur

Pour choisir votre mala avec la meilleure pierre du moment qui vous apportera ses bienfaits, il est important de se baser d’abord sur les messages de votre cœur et les manifestations instinctives de votre corps (un resserrement du cœur, de légers frissons, une inspiration longue non contrôlée…) Puis comprendre la signification profonde de la pierre choisie. En comprenant le sens et la signification d'une pierre, vous pouvez comprendre comment elle peut vous aider dans votre voyage d'éveil spirituel et de guérison et analyser votre choix en conscience de qui vous êtes.

Une liste de gains et perles les plus utilisées, elle n'est pas exhaustive mais peut vous orienter :

Jaspe rouge - Oeil de tigre - Grenat - Quartz rose - Rhodonite - Rhodochrosite – Unakite - Cornaline -Fluorite - Citrine - Calcite - Aventurine verte - Agate mousse - Jade vert - Malachite – Chrisocolle - Amazonite - Aigue marine - Lapis Lazuli - Sodalite - Quartz fumé - Tourmaline - Bois d'agar noir – Obsidienne - Onyx noir - Bois de rose - Nacre…

Nous partons du principe que c’est vraiment le ressenti, par l'expression et la couleur du couleur, qui décide, c’est pourquoi vous ne trouverez pas ici le développement de leurs propriétés et de leurs bienfaits, mais vous les découvrirez dans la description explicative du mala qui vous attire.

 

Comment activer un mala vierge ?

L'étape la plus importante pour l'activer est de faire connaissance avec les perles dans un environnement intime, accueillant, paisible et serein. Le bon réglage est essentiel pour l’activer, créez un endroit rempli de silence et de paix, et vous pourrez vous sentir complètement détendu et calme. Selon les croyances, cela peut-être en présence de la représentation d'une divinité ou en pleine nature tout contre un vieil et grand arbre, l'important est de trouver la sérénité. Une fois paisible, commencez à activer les perles après avoir effectué quelques exercices de respiration et laissez votre esprit dériver vers un état de calme profond.

Il est important de transférer vos énergies et vos intentions de façon consciente par le toucher successif de chaque perle. C'est la pratique la plus courante et la plus facile pour activer sa guirlande de prière. Dans le même temps, concentrez-vous sur vos intentions et vos désirs. Il est important de ne pas utiliser l'index car il transférera des vibrations et des énergies égoïstes.

Vous pouvez tenir votre "guirlande à intentions" près de votre cœur spirituel ou les placer entre les sourcils, l'emplacement du troisième œil en vous concentrez sur vos intentions, souhaits et désirs.

Votre mala est votre ami et confident, parlez-lui.

La stimulation verbale est l'une des étapes les plus essentielles pour activer le collier mystique, non moins magique. Elle nécessite que vous preniez les perles entre vos doigts et que vous communiquiez avec elles. Vous devez vous adresser à elles et leur demander de vous guider, de vous accompagner et de vous soutenir dans votre voyage vers l'ascension spirituelle. Parlez-leur de vos intentions et de votre quête de force, d'amour, de compassion et de spiritualité. Versez votre cœur et accueillez la paix qui vous envahit alors que vos perles de mala commencent à agir en vous en vous aidant dans votre processus d'éveil.

Implémentez vos intentions

L'étape la plus cruciale pour activer votre rosaire est d'y sceller vos intentions et désirs qui alimentent votre cœur pendant que vous effectuez le rituel. Ces intentions doivent être libérées et imprégnées dans les chapelets afin que vous puissiez transférer vos énergies et sentir la paix et le contentement envahir votre esprit.

Réjouissez-vous de ce calme et de cette sérénité, et permettez aux perles de rester entre vos mains pendant un certain temps, en ressentant leur présence. Vous pouvez aussi les porter tout contre votre chakra du coeur, ou les élever au niveau du chakra couronne en conscience.Terminez le rituel en remerciant.

Comment entretenir son mala ?

Vous pouvez recharger votre compagnon spirituel par l'énergie curative des encens, notamment Tibétains mais aussi les purifier avec du Palo Santo ou de la Sauge blanche. C'est une pratique très courante dans les cercles yogiques et une excellente méthode pour le nettoyer, purifier et recharger.

Vous pouvez aussi brûler de la sauge peut nettoyer votre espace de pratique de toutes les impuretés et énergies négatives, et le recharger avec de la lavande, qui crée une ambiance positive et produit un effet d’ancrage à vos intentions.

Toutes les bijoux en pierre peuvent être nettoyer en laissant couler un filet d’eau pendant deux à 3 minutes où le temps qu’intuitivement vous sentez nécessaire. La recharge se fait en les exposant soit au soleil pour celles liées au soleil soit à la lune pour celles en correspondance avec la lune.

Traitez votre Mala avec soin, respect et amour, il vous le rendra au centuple ! Sentez en vous comment sa vibration puissante vous fait du bien. Certaines personnes l'utilisent pour la récitation de mantras, la méditation, les exercices de yoga ou comme un collier aux effets curatifs de l'âme dans la vie quotidienne.